Méduse et Persée: un mythe de salut par l’art

Publié le : 26 août 20216 mins de lecture

Le mythe de Méduse et de Persée est pour certains une métaphore de l’horreur et de la façon dont il est possible de s’en préserver grâce à l’art. Pour d’autres, il représente un mythe féminin, dans lequel une femme outragée devient un être monstrueux. Une image dangereuse qui terrifie et stupéfie quiconque la contemple.

Il existe plusieurs versions du mythe de Méduse et Persée. Cependant, la version classique dit que Méduse était l’une des trois gorgones, filles de Forco et Ceto. Elle était la plus belle et aussi la seule mortelle. Sa beauté était telle qu’elle suscitait l’admiration des dieux et des hommes.

On raconte que Poséidon était tellement ensorcelé par elle qu’il finit par la violer parmi les marbres d’un temple dédié à Athéna. La déesse ne tolère pas cette profanation et transforme Méduse en un horrible monstre, comme ses sœurs. Elle lui a donné des mains de bronze et des crocs acérés. Et elle a transformé ses beaux cheveux en serpents.

Une lumière terrible est également sortie de ses yeux. À partir de ce moment-là, quiconque regarde son visage sera transformé en pierre. Quand elle est tombée enceinte, il l’a bannie à la limite du monde des vivants. Dès lors, elle est devenue l’un des monstres les plus redoutés.

L’origine de Persée

Le mythe de Méduse et Persée raconte que le roi d’Argos a appris d’un oracle que son petit-fils allait le tuer. Afin d’éviter l’accomplissement de la prophétie, il a enfermé sa fille Danaé dans une pièce souterraine entièrement recouverte de bronze. Cependant, Zeus tomba amoureux d’elle et la féconda, la transformant en une pluie d’or qui pénétrait dans la pièce.

Peu de temps après, Persée est né. Ses pleurs ont alerté son grand-père de ce qui s’était passé. Le roi décide d’enfermer Danaé et Persée dans un coffre en bois et de le jeter à la mer. Les deux ont été sauvés et emmenés sur une île. Persée a grandi et est devenu un beau jeune homme. Pour empêcher le mariage de sa mère avec un prétendant, il a juré de tuer Méduse.

Athéna, en raison d’une vieille rancune envers Méduse, propose de l’aider, tout comme Hermès. Ils l’ont tous deux conduit à l’endroit où vivaient les Graeae. Les trois vieilles femmes, parentes de Méduse, n’avaient qu’un œil et une dent. Persée a profité d’un moment de distraction pour les priver de l’œil et de la dent. Pour les récupérer, ils auraient dû lui montrer le chemin vers les Nymphes.

Les pouvoirs de Persée

Le mythe de Méduse et Persée raconte que lorsque le jeune homme courageux est arrivé en présence des nymphes, celles-ci lui ont donné des sandales ailées, afin qu’il puisse voler. Ils lui ont aussi donné le casque d’Hadès, fait de la peau d’un chien. Celui qui le porte devient invisible. Finalement, ils lui ont donné une sacoche. Hermès, à son tour, lui a donné une faux aiguisée et un bouclier brillant.

Ainsi armé, Persée est parti à la recherche des Gorgones. En chemin, il a rencontré plusieurs statues de pierre. C’étaient les corps de ceux qui étaient venus là et avaient regardé Médusa en face. Il a compris qu’il devait être prudent et attendre le bon moment.

Une fois les gorgones endormies, Persée a placé le bouclier brillant de façon à ce que le visage de Méduse s’y reflète pour qu’il n’ait pas à la regarder. Puis il a pris la faux et d’un seul coup l’a décapitée. Du corps de Méduse sont nés le cheval Pégase et le géant Chrysaor.

Le beau mythe de Méduse et Persée

Selon le mythe, le jeune héros a utilisé la tête de Méduse, qui n’avait pas perdu son pouvoir, pour vaincre ses ennemis. Il le gardait dans sa sacoche et grâce à lui, il pouvait affronter monstres et ennemis. Tout ce qu’il avait à faire était de sortir le crâne de Méduse et quand les autres le voyaient, ils se transformaient en pierre.

Le mythe de Méduse et Persée serait symboliquement lié à l’art. En particulier, le bouclier de Persée représente une manière indirecte de faire face à l’horreur. Et c’est ce que fait l’art : il reflète. Elle nous permet de regarder l’horreur et nous empêche en même temps d’être paralysés par elle.

Ainsi la tête de Méduse devient l’arme principale de Persée. Cela aussi peut être vu sous forme symbolique. C’est à travers l’art que nous sommes capables d’affronter nos démons et ennemis intérieurs. La tête de Méduse représente le travail, le résultat, le produit de la création.

Plan du site